lundi 16 février 2015

Tunique "chic" : bwarf !

Comme annoncé la semaine dernière dans l'article Tuniques Chics, voici la tentative de réalisation de l'un des modèles, la Tunique I :

Oui, c'est un pantalon de pyjama avec des cœurs en dessous. Oui oui.
En vrai, cette tunique est censé avoir des manches longues. Mais comme je le disais dans l'article, la forme du patron n'est pas la même que celle des schémas d'explication, et l'assemblage ne fonctionne pas. 

La forme sur le schéma (un demi cercle et un rectangle) VS. la forme "en vrai". En fait cette manche ressemble plutôt au schéma d'une des autres tuniques du livre, la tunique K : 


De plus, il est conseillé de "faire coïncider les repères" (qu'on voit d'ailleurs sur le schéma à gauche) mais ceux-ci ne sont pas reportés sur le patron ! Bref, un vrai casse-tête. J'ai tenté de bidouiller l'assemblage comme ça venait, mais si ça pouvait vaguement faire illusion si on n'y regardait pas de trop près, c'était de toute façon trop petit niveau taille. J'ai donc décousu les manches dans l'optique de les refaire... Mais, découragée (et je n'avais plus assez de tissus), j'ai laissé tomber.




Finalement, je trouve le rendu en photo (sans les manches, etc etc) pas trop dégueulasse... Du coup je me dis que je pourrais peut-être le transformer en autre chose, tee-shirt un peu classe ou tunique d'été. Mais comme j'ai longtemps galéré dessus, pour le moment je la laisse de côté, et je passe à autre chose.
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 9 février 2015

Tuniques Chics

Tuniques Chics par Andréa Tatikian



Type : livre de couture sur les tuniques.
L’auteure : Andréa Tatikian, Styliste modéliste couturière, elle baigne dans la couture depuis son plus jeune âge. Elle n'a que 22 ans et exerce déjà son métier avec talent à Paris en tant qu'auto-entrepreneur. Dans son temps libre, elle donne des cours de couture.
Infos : publié aux éditions Dessain et Tolra. Patron en taille réelle.
Résumé : Baby doll», kimono, à col bénitier, débardeur... 23 modèles tendance faciles à coudre.
Les patrons sont tous à taille réelle (S, M, L ou taille unique). Quelques modèles sans patron pour les débutantes.


A première vue :

Ce livre fait partie de cette collection où l’on présente tout d’abord les modèles (avec de jolies photos, quoique très classiques), et le carnet couture est à la fin du livre. J’ai moins l’habitude de ce format, que je n’aimais pas au début, mais finalement ce n’est pas plus mal : on prend le temps de regarder les photos, on s’imprègne des modèles avant de rentrer dans le vif du sujet !

Les modèles sont présentés sur mannequin exclusivement, pas sur de vraies personnes. Un petit manque selon moi. 
 
Il s’agit, comme son nom l’indique, d’un livre sur les tuniques, donc la quasi-totalité des modèles seront des tuniques. Vous trouverez malgré tout également : un sac, un chapeau, un pantalon en lin et une jupe en velours.


Photos et modèles :

Comme je le disais, les modèles ne sont quasiment que des tuniques. Selon les gouts de chacun, il y en aura qui plairont plus que d’autres. Certains modèles se ressemblent beaucoup, la seule différence sera au niveau des tissus.

Personnellement, sur tous les modèles présentés, il y en a 3 qui me plaisent vraiment, dont deux qui se ressemblent beaucoup. Comme je suis une inconditionnelle du tissu jersey pour son confort, je ne risque pas de jouer sur différents tissus… Donc je ne ferai qu’une seule tunique sur les deux qui se ressemblent.

On ne voit pas l’effet porté, car tout est présenté sur mannequin (même s’il y a un large choix desdits mannequins). C'est donc assez difficile de se donner une idée... Ou alors il faut connaitre ce qui nous va vraiment. 
Les tailles sont limités à S, M et L ou… Taille unique. J’ai lu quelques avis qui signalaient des tailles un peu petite. Pour ma part, je me suis basé sur le tableau des mensurations, au début du carnet couture, pour choisir mes tailles. Quoiqu’il en soit, je trouve ça un peu léger, le but du jeu, lorsqu’on coud ses vêtements, c’est de les ajuster, non ?!

J’ai un peu tiqué également sur une des tunique, qui est clairement une infinity dress. J’ai trouvé ça franchement limite de se l’approprier. 

Quelques modèles... Et "L'infinity Dress" à la sauce tunique en haut, en blanc.
Matériel et tissu :

Sur chaque modèle, la référence des tissus est notée. J’ai dû chercher un petit moment avant de trouver, à la fin, en petit dans les remerciements, que les tissus venaient de chez stragier. (J'ai vu aussi après que c'est nôté sur la 4e de couv', oups !)
Pour info, les tissus sont sublimissimes, mais pas à portée de toutes les bourses !

Côté patrons, ils sont en tailles réelles sur deux planches comportant chacune deux faces. L’auteure nous précise sur quelle face les trouver.
Néanmoins, et là c’est mon gros point négatif, j’ai crisé lorsque j’ai dû trouver et recopier le modèle que je cherchais : les traits sont en rouge pâle et en gris. Un cauchemar. J’ai eu un mal fou à suivre les bons traits, et pourtant je décalque sur une table lumineuse !

Autre détail qui m’a beaucoup perturbé : le dessin du patron sur le livre ne correspond pas à la forme réelle du patron... Et là je pense que c'est une grosse erreur, car je n'ai pas réussi à coudre la tunique que je voulais (je vous en reparlerai). 


Accessibilité :

Le livre est annoncé comme accessible aux débutantes. Je ne vois en effet pas de grosses difficultés.
Certains modèles sont également d’une telle simplicité qu’ils n’ont pas de patron (car il s’agit d’un simple rectangle de tissus).

Les explications sont relativement claires, et illustrées de dessins sur la page d’à côté. C’est donc très accessible pour les flippées comme moi qui craignent toujours de n’avoir pas tout compris.


Après un essai de couture :

Et c'est là où mon avis s'effondre. J'ai tenté une des tuniques, la tunique J (plus ou moins celle de la couverture du livre), et ça a été un désastre. Malgré le tableau des mesures, elle est serré et inconfortable et je n'ai jamais réussi à mettre les manches : le patron ne correspond pas au schéma... Et pas non plus à la tunique ! J'ai voulu le tenter quand même, mais ça n'allait clairement pas.
En désespoir de cause, j'ai voulu contacter l'auteure (car après tout, malgré la simplicité des explications, il n'est pas exclu que j'ai pu louper quelque chose !). Son site, dont l'adresse était donnée dans le livre, était désactivé. J'ai fini par m'échouer sur son Facebook et à envoyer ma question par message.
Ça, c'était le 13/12/2014. Je n'ai jamais eu de réponses, alors que le facebook est régulièrement alimenté... Je rappel que la jeune fille "exerce déjà son métier avec talent à Paris en tant qu'auto-entrepreneur. Dans son temps libre, elle donne des cours de couture" selon la bio du bouquin. Bon, visiblement, ça n'inclut pas le sav.
Chacun se forgera son opinion, moi en tout cas, je suis échaudé et je me suis arrêté à une seule tunique. Pas envie de remettre les pieds dans un casse-tête alors que je pensais faire de la couture plaisir ! 
Quoiqu'il en soit, je vous présente ça la semaine prochaine, mais attention, je vous préviens, c'est un fail et un inachevé !


En conclusion :

Un livre moyen, avec quelques bons basiques, des explications assez précises, mais de nombreux défauts : photos non portées, patrons pas très clairs, des modèles qui se ressemblent,… De plus, le patron d'(au moins) une des tuniques est inexacte !
Bref, pas forcément un indispensable dans votre bibliothèque créative. Moi personnellement, je regrette mon achat. 
Rendez-vous sur Hellocoton !

lundi 2 février 2015

Swap de noël 2014

Encore un cadeau Home-Made en 2014 !
Comme l'an passé, j'ai organisé un swap de noël entre collègues à mon travail. Et comme l'an passé, j'ai voulu ajouter ma petite touche Fait-Maison (souvenez-vous, en 2013, il s'agissait de ma petite Kiku en Fimo).
J'ai tiré au sort le nom de mon chef, qui ne m'a pas facilité les choses dans ses idées de cadeaux : intérêt prononcé pour les Bandes Dessinées catholiques des années 1930 (!), il aime la marche en foret et l'odeur des feuilles de tomates (?), adore le vert sapin... Bref, j'ai un peu ramé sur ce coup là.
Mais mission accomplie tout de même !


La petite touche perso !

Pour accompagner le vin et le fromage (et les graines de tomates, pour l'odeur de leurs feuilles !), un petit sapin en Fimo censé le représenter, puisque le sapin est son ami en toute circonstance.


Pour faire ce sapin, j'ai réalisé un cone en Fimo (que j'ai en réalité monté autout d'une bobine de fil vide pour ne pas utiliser trop de pâte), et j'ai ensuite posé une épine après l'autre en faisant des petits (tout petits petits) boudins.
Ah, oui, ces boudins sont constitués de 3 couleurs (vert foncé, vert clair, noir) pour plus de nuances.
Et des heures plus tard, voici Grand Chef Sapin :


 

NE FAITES PAS CA CHEZ VOUS !

Oui, c'était une erreur : la Fimo est assez fragile finalement. Donc mes minuscules épines se cassent dès que l'on prend la bête en main. Les 4 ou 5 couches de vernis n'y changent rien non plus. Tout ça pour ça....
Je l'ai donc emballé de papier transparent pour qu'il y reste, afin d'être protégé. Mais c'est assez décevant au final.
Rendez-vous sur Hellocoton !